Repérage mammaire sous IRM | Imagir

Repérage mammaire sous IRM

Trouver votre centre

consultez vos résultats

Prendre rendez-vous

Descriptif de l’examen

e but du repérage sous IRM est de localiser avec précision une lésion mammaire visible uniquement en IRM avant une chirurgie du sein. Ce geste permet de centrer l’acte chirurgical.

Descriptif de l’examen

Préparer votre examen

En fonction de votre examen et de votre situation, il est nécessaire de vous munir des documents suivants à transmettre au secrétariat lors de votre venue.

N

La liste écrite des médicaments que vous prenez

afin de vérifier les éventuelles contre-indications

N

VOTRE ATTESTATION DE MUTUELLE

en cours de validité

N

VOTRE CARTE VITALE ET SON ATTESTATION PAPIER

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION D'ACCIDENT DE TRAVAIL

si nécessaire

N

vos résultats d’analyses de sang

afin de vérifier les éventuelles contre-indications et pathologies en cours.

N

VOS ANCIENS EXAMENS

si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

N

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE

si nécessaire

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Aucune préparation n’est utile.
En cas de contexte allergique et notamment au gadolinium, une pré-médication pourra être proposée (en l’absence de contre indications)

Pendant l’examen

Une perfusion est mise en place avant l’examen.

La patiente est allongée sur le ventre, le sein est immobilisé dans l’antenne, des images (séquences) IRM sont réalisées suivies de mesures. Une piqûre d’anesthésie locale est effectuée dans le sein puis de manière indolore le fil de repérage est positionné à l’aide d’une aiguille puis un contrôle mammographique est réalisé.

L’examen dure en moyenne 1 heure.

Après l’Examen

Le résultat est immédiatement donné et expliqué par le radiologue ayant réalisé l’acte.

informations importantes

contre-indications et précautions à prendre avant votre examen

Ce sont celles de l’IRM (cf chapitre de présentation générale).

Quels sont les effets secondaires possible ?

Les effets secondaires sont rares mais doivent impérativement être signalés au radiologue

  • Au site de ponction sur le sein : douleurs, rougeur, infection.
  • Signes d’allergie : rougeur, démangeaisons, difficultés respiratoire, malaise …
  • Extravasation de produit de contraste : douleur, rougeur, au niveau du bras autour de la perfusion

Vais-je avoir mal ?<br />

Vous sentirez la piqûre d’anesthésie locale, mais après vous ne ressentirez pas de douleur.