Ponction lavage calcifications

Trouver votre centre

consultez vos résultats

Prendre rendez-vous

Descriptif de l’examen

Vous souffrez d’une tendinopathie calcifiante. Cela signifie qu’un de vos tendons est lésé et que des dépôts de calcium se sont agrégés à l’intérieur du tendon, en formant une sorte de caillou.

En l’absence d’évolution spontanée il peut être nécessaire de casser cette calcification.

Le traitement consiste à introduire une aiguille dans la calcification sous contrôle visuel échographique.

Où faire cet examen ?

Préparer votre examen

En fonction de votre examen et de votre situation, il est nécessaire de vous munir des documents suivants à transmettre au secrétariat lors de votre venue.

N

La liste écrite des médicaments que vous prenez

afin de vérifier les éventuelles contre-indications

N

VOTRE ATTESTATION DE MUTUELLE

en cours de validité

N

VOTRE CARTE VITALE ET SON ATTESTATION PAPIER

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION D'ACCIDENT DE TRAVAIL

si nécessaire

N

vos résultats d’analyses de sang

afin de vérifier les éventuelles contre-indications et pathologies en cours.

N

VOS ANCIENS EXAMENS

si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

N

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE

si nécessaire

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Par précaution, il est préférable de se faire accompagner par une personne pouvant conduire votre véhicule.

Pendant l’examen

Après anesthésie locale on réalise une succession d’injection et d’aspiration d’eau afin de laver la calcification. En fin de procédure on aspire les dépôts de calcium qui se présentent sous la forme d’un lait calcique.

La procédure est réalisée en ambulatoire sur une plage d’examen échographique habituel. Elle est habituellement très bien tolérée.

Après l’Examen

Un cours arrêt de travail est souvent nécessaire.

informations importantes

Est-ce douloureux ?

Le prélèvement se déroule sous anesthésie locale ; ainsi le patient ne ressent aucune douleur

L'examens présente t-il des risques ?

Les complications sont très rares mais doivent être connues du patient afin qu’il nous contacte rapidement en cas de problème:

– allergie au médicament injecté: 
elle se manifestera le plus souvent alors que le patient est encore dans le cabinet.
– hématome au point de ponction
rare et en général sans conséquence car superficiel. La prise de médicaments fluidifiant le sang n’est donc pas une contre-indication absolue et sera discutée au cas par cas
– infection:
rare mais possible malgré les précautions prises en terme d’asepsie.
Un médicament dérivé de la cortisone est en général injecté en fin de procédure au contact du tendon. Son rôle est de calmer l’inflammation et la douleur. Il diminue donc par nature les capacités de l’organisme à se défendre contre l’inflammation et l’infection, celle-ci  pourra se manifester de manière atypique, sans fièvre. Le signe d’appel principal est une douleur anormale au delà de 24 à 48 h. Il est dans ce cas impératif de nous contacter en urgence.

Contre-indications

Allergie à l’anesthésiant (Xylocaine). Trouble grave de la coagulation.