IRM mammaire

Trouver votre centre

h

consultez vos résultats

Prendre rendez-vous

Descriptif de l’examen

L’IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) est un examen réalisé par un grand appareil cylindrique, composé d’un puissant aimant, qui produit des ondes électromagnétiques, non irradiantes.

L’IRM mammaire est un examen de deuxième intention, effectuée uniquement dans des centres spécialisés en pathologie mammaire.

Déroulement de l’examen

L’IRM mammaire ne nécessite aucune préparation particulière.

La patiente est accueillie par la manipulatrice ou le manipulateur qui recueille les éléments du dossier sénologique (tout ce qui concerne le sein) et qui vérifie l’absence de contre-indications à la réalisations de l’examen.

Dans la plupart des indications, l’IRM mammaire nécessite une injection de produit de contraste, du Gadolinium. Pour ce faire, le manipulateur ou la manipulatrice pose une voie veineuse avant l’examen. Le cathéter lui est retiré une fois l’IRM terminée.

La patiente est installée en position couchée ventrale sur une table qui va se déplacer dans le tube cylindrique, les seins placés dans un dispositif appelé « antenne » qui permet la réalisation des images.
Une sonnette d’appel est placée dans la main de la patiente qui peut donc à tout moment appeler le manipulateur en cas de problème. Ceci est d’autant plus important en cas de claustrophobie, en sachant que dans la très grande majorité des cas, l’examen sera réalisée grâce à une réassurance préalable. Il est également essentiel de savoir que le tube est ouvert aux deux extrémités tout au long de l’examen, que le manipulateur peut placer un casque sur les oreilles de la patiente pour diffuser de la musique (l’examen est bruyant) et que la pièce est bien éclairée.

L’IRM dure au total 15-20 min et est indolore. L’injection du produit de contraste se fait au cours de l’examen.

Il est essentiel que la patiente se détende le plus possible, respire calmement et reste parfaitement immobile pendant la réalisation de l’examen pour que les images ne soient pas floues et que l’interprétation par le médecin radiologue soit de qualité.

La coopération de la patiente est donc fondamentale.

Indications

L’IRM est un examen de deuxième intention c’est-à-dire uniquement réalisé dans des indications précises comme par exemple :

  • Pour compléter la mammographie et l’échographie si ces examens standards ne permettent pas de conclure
  • Pour faire un bilan d’extension mammaire et ganglionnaire plus précis dans certains cancers du sein
  • Pour le suivi des patientes qui vont bénéficier d’une chimiothérapie pour le traitement de leur cancer
  • Pour le dépistage des patientes porteuses d’un gène qui prédispose au cancer du sein (en complément de la mammographie et de l’échographie mammaire)
  • Pour rechercher, confirmer ou infirmer une rupture de prothèses mammaires

Préparer votre examen

En fonction de votre examen et de votre situation, il est nécessaire de vous munir des documents suivants à transmettre au secrétariat lors de votre venue.

N

La liste écrite des médicaments que vous prenez

afin de vérifier les éventuelles contre-indications

N

VOTRE ATTESTATION DE MUTUELLE

en cours de validité

N

VOTRE CARTE VITALE ET SON ATTESTATION PAPIER

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE

si nécessaire

N

vos résultats d’analyses de sang

afin de vérifier les éventuelles contre-indications et pathologies en cours.

N

VOTRE ATTESTATION D'ACCIDENT DE TRAVAIL

si nécessaire

N

VOS ANCIENS EXAMENS

si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

N

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

Où faire cet examen ?

Aller au contenu principal