Mammographie numérique : 2 D et tomosynthèse

Trouver votre centre

h

consultez vos résultats

Prendre rendez-vous

Descriptif de l’examen

La mammographie est un examen radiographique qui utilise les RX et a pour but de détecter des anomalies dans le tissu mammaire, même de petite taille, et surtout un cancer du sein.

Déroulement de l’examen

La mammographie ne nécessite aucune préparation particulière et peut être effectuée à tout moment du cycle. Nous recommandons de ne pas appliquer de produits cosmétiques sur les seins avant l’examen.
La patiente est accueillie par la manipulatrice ou le manipulateur qui recueille les antécédents personnels et familiaux de cancer du sein et de l’ovaire ainsi que la mammographie antérieure s’il ne s’agit pas d’un premier examen. Il est vraiment fondamental de ramener les clichés antérieurs pour optimiser l’interprétation du radiologue.

La patiente est positionnée debout torse nu devant le mammographe (les clichés peuvent également être effectués assis dans de rares cas particuliers). Le sein est positionné entre l’appareil et une pelote de compression de nouvelle génération, qui s’adapte à la morphologie de la glande mammaire de façon à obtenir une compression homogène, une absence de flou et donc des images de qualité. Grâce aux nouvelles technologies, cette compression est très brève, de l’ordre de quelques secondes par cliché. Elle peut être sensible mais n’est pas douloureuse. A noter que notre appareil dispose d’un système d’auto-compression. La patiente peut ainsi, si elle le souhaite, gérer la compression de son sein grâce à une télécommande, aidée par la manipulatrice ou le manipulateur, en sachant que l’objectif est l’obtention d’une image de qualité pour garantir une détection la plus optimale possible par le radiologue.

Notre mammographe est numérique ce qui permet une meilleure analyse de la glande mammaire, en particulier dans les seins denses avec également une irradiation bien moindre.
Classiquement 2 clichés par sein sont réalisés. Ils sont appelés clichés standards (face et oblique externe). Le radiologue peut également décider d’effectuer des incidences complémentaires. La tomosynthèse constitue une des possibilités. Il s’agit d’une technique récente et innovante qui permet la réalisation de coupes millimétriques par balayage du sein comprimé pendant quelques secondes. A l’issue, le radiologue peut bénéficier d’une lecture en 3D augmentant ainsi les performances diagnostiques. Les clichés en tomosynthèse peuvent se substituer à certains clichés complémentaires. Ils ne sont pas plus irradiants que les clichés standards.

Une fois la mammographie réalisée, la patiente bénéficie d’un examen clinque systématique par le radiologue et éventuellement d’une échographie mammaire complémentaire.

Indications

La mammographie peut être réalisée dans deux types de situations :

  • Mammographie de dépistage : la patiente n’a pas de symptôme
    • Dépistage organisé : proposé pour les femmes de 50 à 74 ans en l’absence de facteurs de risque significatif de développer un cancer du sein (avec ensuite un envoi des clichés dans une structure de gestion où un second radiologue effectuera une autre interprétation ; c’est le principe de la seconde lecture)
    • Dépistage individuel : pour les femmes avant 50 ans et après 74 ans, en fonction des antécédents, surtout familiaux
    • Suivi annuel an cas d’antécédant personnel de cancer du sein
  • Mammographie diagnostique : en cas de symptômes cliniques (nodule, écoulement…)

Préparer votre examen

En fonction de votre examen et de votre situation, il est nécessaire de vous munir des documents suivants à transmettre au secrétariat lors de votre venue.

N

La liste écrite des médicaments que vous prenez

afin de vérifier les éventuelles contre-indications

N

VOTRE ATTESTATION DE MUTUELLE

en cours de validité

N

VOTRE CARTE VITALE ET SON ATTESTATION PAPIER

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE

si nécessaire

N

vos résultats d’analyses de sang

afin de vérifier les éventuelles contre-indications et pathologies en cours.

N

VOTRE ATTESTATION D'ACCIDENT DE TRAVAIL

si nécessaire

N

VOS ANCIENS EXAMENS

si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

N

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

Où faire cet examen ?

Aller au contenu principal