Radiographie conventionnelle | Imagir

Radiographie conventionnelle

Trouver votre centre

consultez vos résultats

Prendre rendez-vous

Descriptif de l’examen

Il s’agit d’un examen d’imagerie médicale utilisant les rayons X.

Elle permet d’obtenir des images par atténuation d’un faisceau de rayons X traversant le corps.

L’atténuation est proportionnelle à l’épaisseur et à la densité des tissus.

La plupart des cabinets médicaux sont aujourd’hui équipés de techniques numériques permettant d’améliorer la qualité des images et de diminuer la dose.

Dans nos établissements nous installons progressivement sur l’ensemble de nos machines un dispositif novateur de surveillance et de maîtrise de la dose de rayons X.

Ou pratiquer cet examen ?

Préparer votre examen

En fonction de votre examen et de votre situation, il est nécessaire de vous munir des documents suivants à transmettre au secrétariat lors de votre venue.

N

La liste écrite des médicaments que vous prenez

afin de vérifier les éventuelles contre-indications

N

VOTRE ATTESTATION DE MUTUELLE

en cours de validité

N

VOTRE CARTE VITALE ET SON ATTESTATION PAPIER

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION D'ACCIDENT DE TRAVAIL

si nécessaire

N

vos résultats d’analyses de sang

afin de vérifier les éventuelles contre-indications et pathologies en cours.

N

VOS ANCIENS EXAMENS

si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

N

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

N

VOTRE ATTESTATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE

si nécessaire

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Pour être plus à l’aise, il est conseillé, sauf indication contraire, d’aller aux toilettes.
D’une manière générale, n’hésitez pas à fournir tout renseignement qui vous paraîtrait important à communiquer à votre radiologue.

Pendant l’examen

Suivez attentivement les indications qui vous seront données ; votre coopération est essentielle pour que les images ne soient pas floues.

Le manipulateur vous accueille et vous montre votre cabine, en vous expliquant ce qu’il faut enlever en fonction de l’examen à réaliser (vêtements, bijoux…).

Il vous indiquera la ou les positions sur la table d’examen (assis, debout ou allongé) selon l’examen qui vous a été prescrit. Le manipulateur reste dans la salle d’examen avec vous.

Pendant la prise de clichés, il reste derrière un paravent de protection. Ainsi, l’équipe médicale reste à votre écoute et peut intervenir à tout moment.

L’immobilité est requise pour obtenir des clichés de qualité, il pourra être nécessaire de retenir votre respiration quelques instants. Après vérifications, les clichés sont envoyés sur la console du radiologue pour diagnostic

Le manipulateur vous raccompagne ensuite en salle d’attente.

Après l’Examen

Pour limiter votre temps d’attente après l’examen ou si vous souhaitez partir immédiatement après celui-ci, vous récupérez vos images.
Votre compte rendu pourra être téléchargé ultérieurement depuis notre site internet.
Vous souhaitez attendre le compte rendu, vous patientez en salle d’attente, le secrétariat vous appellera dés que le radiologue l’aura réalisé.
De retour à votre domicile, dans l’immense majorité des cas, vous ne ressentirez rien de particulier. N’hésitez pas cependant à signaler à l’équipe tout événement qui vous paraîtrait anormal.

Résultats

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen, il ne s’agira là que d’une première approche, car l’examen doit ensuite faire l’objet d’un compte-rendu écrit qui sera disponible dans les meilleurs délais.

Informations importantes

Effets indésirables et contre-indications

Les rayons X sont des rayonnements ionisants susceptibles de générer des lésions sur votre organisme.

L’utilisation de cette technique est donc extrêment règlementée et confiée à des professionnels formés à leur utilisation et la radioprotection des patients et du personnel.

Des contrôles qualité internes et externes (indépendants) sont réalisés afin d’utiliser au mieux cette technique tout en diminuant les risques de l’exposition aux rayonnements.

Dans ces conditions, le radiologues est responsable de la bonne utilisation de cet examen et peut s’il le juge nécessaire, ne pas réaliser l’examen ou le substituer par une autre technique d’imagerie non irradiante.